Yom de Saint Phalle et ses sculptures à l'atelier TPP à Montreuil


Le Rock'n Roll et la Sculpture à l'atelier La Jarry

Yom de Saint Phalle et ses sculptures à l'atelier TPP à Montreuil
Société TPP, Patrick et William aux commandes, diplômés « Bonzini » et artisanat d’art, ici on peut presque tout peindre, pourvu que ce soit moins grand qu’un Airbus. La possibilité pour Guillaume de Saint Phalle d’expérimenter des couleurs rares, techniques et le sur-mesure (couleurs perso).

Yom de Saint Phalle et ses sculptures à l'atelier TPP à Montreuil
Le grand ovoïde « Ami-ami » apprêté en blanc et prêt à recevoir une belle couleur. Une époxy bleue indéfinissable, cuite et recuite plusieurs heures.

Yom de Saint Phalle et ses sculptures à l'atelier TPP à Montreuil
Sur les étagères, quelques multiples en attente de finitions ; principalement un très léger ponçage à la paille de fer, histoire de gommer les flairs poudreux du pistolet.

Bien entendu, le jeu avec les couleurs, consiste aussi à moduler les vernis, mat, satiné, brillant etc.

Yom de Saint Phalle et ses sculptures à l'atelier TPP à Montreuil
Les projets polychromes sont les plus complexes, le masquage des zones est chronophage et ne souffre évidemment d’aucune approximation ! Chaque couleur implique le masquage de toute la pièce, ici pour « Mahati » 6 passes successives ! Étape réservée aux rois du scotchage…

Yom de Saint Phalle et ses sculptures à l'atelier TPP à Montreuil
En arrière plan « Ami-ami » dans sa robe bleue définitive ; au premier plan, une sphère « rouge sécurité », pour un couple belge qui trouvait que le mariage était une bonne occasion de construire une forteresse ! (Sic) Deux ans plus tard, lors d’une tempête un arbre s’est abattu sur l’œuvre, qui a été réparée et repeinte entièrement en « rouge feu » ; à quand un incendie ?





     

 
YouTube
Facebook
Twitter
Mobile
Rss